fbpx
Menu

Poseur storiste / installateur de stores (H/F)

installation de store

Le poseur ou la poseuse de stores est un ouvrier qualifié du bâtiment en charge de l’installation de stores en intérieur comme en extérieur. Quelles sont les différentes tâches que peut réaliser un storiste en neuf ou dans le cadre d’une rénovation ? Quelle formation suivre pour devenir poseur de store ? Quelles sont les évolutions de carrière envisageables ?

Description du métier de poseur ou de poseuse de stores : fiche de poste

Le poseur de stores est un ouvrier du BTP titulaire d’une qualification de niveau V. Il installe des stores et autres protections solaires sur des chantiers de construction en neuf ou en rénovation.

Quelles sont les différentes missions de ce professionnel ?

Offre MENUISIER POSEUREn théorie, ce professionnel est spécialisé dans la pose de store. Cela implique donc la réalisation des métrés, l’établissement d’un devis, la prise en charge de la préparation du chantier. Celui-ci doit se dérouler dans les meilleures conditions pour le client et dans le plus strict respect des règles de sécurité pour tous les intervenants. Par ailleurs, il n’est pas seulement un poseur. Avant d’effectuer cette tâche, il peut lui arriver de déposer le store qui est à remplacer. Au moment de l’installation, il doit également savoir mettre en place tous les systèmes d’ouverture existants, qu’ils soient manuels, électriques ou pilotés à distance (domotique).

En pratique, son champ de compétences est encore plus vaste. En effet, il est formé à la pose de toutes sortes de fermetures extérieures ou intérieures. En plus des stores, il est donc à même d’intervenir pour effectuer la dépose et la pose d’une baie vitrée, d’une porte d’entrée ou encore d’un portail.

Les autres appellations pour ce métier

Enregistré sous le code ROME F1607 – Pose de fermetures menuisées, (ROME – Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois), le métier de poseur ou la poseuse de stores a d’autres appellations possibles :

  • aide poseur / poseuse de menuiseries ;
  • chef / cheffe d’équipe en pose de menuiseries ;
  • chef / cheffe d’équipe en pose de miroiterie ;
  • dépanneur / dépanneuse en serrurerie ;
  • menuisier / menuisière aluminium ;
  • menuisier / menuisière PVC ;
  • menuisier poseur / menuisière poseuse aluminium ;
  • menuisier poseur / menuisière poseuse de fermetures ;
  • métallier-poseur / métallière-poseuse ;
  • métallier poseur / métallière poseuse de menuiseries métalliques ;
  • métallier-serrurier / métallière-serrurière ;
  • miroitier / miroitière ;
  • miroitier-poseur / miroitière-poseuse ;
  • miroitier poseur / miroitière poseuse aluminium ;
  • monteur techniverrier / monteuse techniverrière ;
  • ouvrier poseur / ouvrière poseuse de menuiserie ;
  • ouvrier poseur / ouvrière poseuse de menuiseries extérieures ;
  • poseur storiste ;
  • poseur / poseuse aluminium PVC ;
  • poseur / poseuse de clôtures ;
  • poseur / poseuse de fermetures ;
  • poseur / poseuse de vérandas ;
  • poseur / poseuse de verrières ;
  • poseur / poseuse de volets roulants ;
  • poseur / poseuse en fermetures de bâtiment ;
  • poseur / poseuse en métallerie ;
  • poseur-monteur / poseuse-monteuse en miroiterie ;
  • serrurier / serrurière du bâtiment ;
  • serrurier-poseur / serrurière-poseuse ;
  • vitrier / vitrière.

Quelles sont les conditions d’exercice de cette profession ?

Le poseur de stores peut travailler comme salarié pour une entreprise du BTP second œuvre, une entreprise de menuiserie ou un storiste. Il peut également exercer pour son propre compte. Ses interventions se font aussi bien chez les particuliers qu’auprès des entreprises ou des collectivités.
Contrairement à un menuisier, le storiste est plus régulièrement en hauteur. Son travail est d’autant plus physique. Il travaille le plus souvent en extérieur et en semaine. Le port des charges lourdes est monnaie courante. Par ailleurs, ce travailleur peut être exposé au bruit ou à la poussière.
Le port d’un équipement de sécurité adapté est donc une obligation (chaussures de protection, gants, voire harnais et casque).

Qualités et formations pour devenir storiste ?

Quelles sont les qualités requises ?

Offre POSEUR DE STORESCe métier est exigeant et implique un certain nombre de qualités personnelles. Tout d’abord, il faut avoir un bon relationnel car le travail s’effectue en équipe. Il est généralement en contact avec le client qui peut demander des renseignements ou faire part de ses doléances. Sens de l’écoute et patience sont donc indispensables. En outre, ce professionnel peut avoir un stagiaire avec lui. Outre un bon contact, il doit donc savoir transmettre ses connaissances.

Le poseur de stores est nécessairement amené à travailler sur des chantiers radicalement différents. Il lui faut donc savoir s’adapter rapidement à chaque situation. Cela implique d’ailleurs de parfois faire des heures supplémentaires pour terminer un travail en cours. Polyvalent et autonome, il s’impose une rigueur de chaque instant dans la réalisation des différentes tâches qui lui sont assignées. Il est minutieux et même créatif pour faire face à certaines situations sortant de l’ordinaire. Enfin, il veille à respecter en permanence les règles de sécurité, tant sur le chantier que lors des nombreux déplacements incombant à sa profession.

Quelles formations pour exercer cette profession ?

Pour celles et ceux qui ont envie de devenir poseuse ou poseur de stores, inutile de chercher une formation spécifique à cet emploi. Il n’en existe aucune à ce jour. Il est donc théoriquement possible de devenir monteur par le biais d’une expérience acquise sur le terrain. En pratique, les entreprises du second œuvre qui recrutent sont très regardantes quant à la formation de leurs employés. Il est donc vivement recommandé de s’orienter dès le collège, en 3e, pour suivre un CAP ou un BEP en métallerie ou en menuiserie.

Un bac professionnel dans les mêmes domaines permet en plus de prétendre à un poste d’encadrement, par exemple comme chef d’équipe. Enfin, en raison de la grande polyvalence de ce métier, pouvoir justifier de connaissances en électricité, en automatisme ou en domotique par exemple est un solide atout au moment du recrutement.

Quelles sont les perspectives d’évolution de carrière ?

La première évolution de carrière du poseur de stores est la prise en charge d’une équipe. Ce n’est toutefois possible qu’après quelques années d’expérience. Le fait d’être titulaire d’un bac pro facilite l’accès à un poste à responsabilité comme celui de chef d’équipe. Le travailleur peut également choisir de se mettre à son compte une fois qu’il a acquis de l’expérience, soit comme artisan indépendant, soit comme dirigeant d’une entreprise dans ce domaine d’activité.

Aucune offre d'emploi pour le métier Poseur storiste / installateur de stores (H/F)

libero. sed ante. mattis suscipit Praesent lectus quis