fbpx
Menu

Magasinier cariste (H/F)

magasinier cariste

Descriptif du métier de magasinier cariste

Le magasinier cariste est un élément essentiel de la logistique d’une entreprise. Il est chargé de gérer la réception, le déplacement, la préparation et la distribution des marchandises de l’entrepôt, du magasin ou de la plate-forme. De la phase de réception des produits à celle de l’expédition, il est responsable du stockage et du transport des biens de l’entreprise.

Son périmètre d’action débute sur le quai de déchargement quand il réceptionne les articles qui sont livrés à l’entreprise. Il est alors chargé de vérifier la bonne conformité entre le bon de livraison et le bon de commande. Il est en mesure d’établir les documents nécessaires à cette livraison.

Il doit ensuite manipuler, transporter et stocker les produits reçus. À ce titre, il est responsable de l’aménagement de l’espace sur la plate-forme et de l’organisation du stock de marchandises. Il doit pouvoir anticiper rapidement rangement des cartons ou des objets qu’il reçoit.

A l’aide d’un chariot élévateur ou d’un transpalette, il se charge de déplacer le matériel jusqu’au lieu d’entreposage où il doit le ranger en cherchant à optimiser un maximum l’espace. Il veille à ce que son stock soit à jour et doit être capable d’en réaliser rapidement un inventaire.

Quand il faut expédier les articles stockés, il est capable de les retrouver en un instant et de préparer leur expédition. Dans ce cas il peut être amené à constituer et à filmer des palettes de marchandises qui seront confiées au transporteur. Il peut se transformer, le cas échéant, en préparateur de commandes dont la mission consiste toutefois à assurer l’acheminement et le chargement du matériel dans les camions de livraison.

Compétences annexes

Outre sa responsabilité dans la gestion et la distribution du stock de marchandises, le magasinier cariste est un élément déterminant pour une société quand il s’agit de décider des futurs aménagements de l’entrepôt ou de la plate-forme. Les problématiques d’ergonomie, d’efficacité et de performance lui sont quotidiennes. Il peut donc être amené à être consulté dans le cadre d’un réaménagement de l’entreprise.

Le magasinier cariste est aussi le garant de la sécurité des employés qui évoluent dans son environnement. Les produits qu’il est amené à manipuler et à déplacer sont souvent stockés en hauteur. En utilisant fréquemment des engins de levage, il doit veiller à respecter et à faire respecter les consignes de sécurité pour éviter les accidents.

Conditions d’exercice du métier

Le travail d’un manutentionnaire cariste se déroule la plupart du temps dans un entrepôt ou sur une plate-forme logistique. Il peut néanmoins être amené à intervenir en boutique ou en magasin, en relation directe avec la clientèle et le personnel de vente. Il doit pouvoir répondre aux sollicitations et aux demandes concernant les marchandises et la gestion du stock.

Il peut être amené à travailler aussi bien le jour que la nuit selon le secteur d’activité et l’entreprise pour laquelle il travaille. Il s’agit d’un emploi qui demande souvent de la flexibilité.

La manipulation des engins de manutention

Étant donné la nécessité d’optimisation des stocks et l’efficacité dont il faut faire preuve pour transporter et distribuer rapidement la marchandise, le magasinier cariste est amené à manipuler des engins de manutention très fréquemment. Il doit savoir conduire et manier des engins comme le transpalette ou le chariot élévateur, qui lui permettra de se déplacer à l’intérieur de l’entrepôt. Certains entrepôts peuvent parfois atteindre des kilomètres de superficie, il est donc indispensable d’avoir recours à des engins roulants.

Profil et formations pour devenir magasinier cariste

CARISTELe maniement des engins de manutention oblige le magasinier cariste à être titulaire du CACES cariste. Au-delà de sa capacité à maîtriser les engins de manutention, il doit être organisé, précis et rapide. C’est un poste qui demande des qualités d’endurance et d’habilité afin de pouvoir exécuter les demandes avec le plus grand soin possible dans un délai court, tout en respectant les consignes de sécurité. Il doit faire preuve de rigueur, d’anticipation et de polyvalence. Sa capacité à entretenir un bon relationnel est important car il est toujours au contact des autres salariés et parfois des clients.

Il a le sens de la responsabilité et connait les risques du métier. Le magasinier-cariste doit aimer l’action car ce métier exige une très bonne activité physique. Il doit comprendre et maîtriser certains logiciels informatiques qui lui permettent de gérer son stock au quotidien. S’il est doté d’un goût pour la mécanique, c’est un avantage indéniable.

Ce sont les secteurs d’activité du commerce et de la distribution ainsi que la logistique, l’industrie et le transport qui sont les plus grands pourvoyeurs d’emplois pour ce métier. Il n’est pas rare de constater un taux important de turnover dans ces secteurs d’activité, c’est pourquoi il est fréquent de trouver de nombreuses offres de magasinier cariste en intérim.

Ce métier implique d’avoir une bonne gestion du stress car les secteurs d’activité dans lesquels il évolue connaissent des baisses et des hausses d’activité intenses. Les périodes de fêtes sont, par exemple, des pics d’activité pour le commerce, la logistique et les transports. Ceci explique également en partie le turnover important sur ces typologies de métiers.

Les formations nécessaires

Pour être magasinier cariste, il n’est pas nécessaire d’avoir un diplôme spécifique. La formation peut se faire en interne. Il est toutefois plus simple de prétendre à une embauche en ayant réalisé une formation comme celles-ci :

  • CAP agent d’entreposage et de messagerie
  • CAP Opérateur/opératrice logistique
  • BEP logistique et commercialisation
  • BAC pro logistique

A noter que la formation CACES Cariste est indispensable à la conduite des engins légers de levage en entrepôt.

Salaire et évolutions possibles

Un magasinier cariste débute sa carrière au salaire minimum et les évolutions sont rares et directement liées à l’entreprise qui embauche. Pour certains cas, le magasinier cariste peut prétendre à un salaire de 1600€ brut mensuels. Si l’offre d’emploi en intérim est plus fréquente, il est tout à fait envisageable de trouver des postes en CDI.

Le magasinier-cariste peut imaginer se spécialiser en tant que gestionnaire de stocks ou devenir chef de quai ou chef magasinier. Il peut grimper les échelons pour atteindre un niveau de responsable d’entrepôt.

Phasellus mi, leo consequat. elit. facilisis dolor fringilla Nullam