Menu

Parcoursup : rebondir avec l’intérim pour les étudiants sans affectation

étudiant recalé Parcoursup

Date de publication : 17 septembre 2018 / Catégorie(s) : Emploi

Alors que la procédure complémentaire de Parcoursup prend fin le 21 septembre prochain, plusieurs milliers de bacheliers sont toujours sans affectation. Si ces jeunes ne peuvent suivre un cursus post-bac pour cette année, il est essentiel qu’ils ne restent pas inactifs et qu’ils se tournent vers le monde du travail par le biais des agences intérim. En quoi le travail intérimaire est-il la meilleure solution pour rebondir en attendant de trouver une place l’an prochain dans le monde universitaire ?

Plusieurs milliers de jeunes sans solution

Lancée en 2018 en remplacement de l’APB, la plate-forme Parcoursup offre l’opportunité aux élèves ayant obtenu leur bac de pouvoir s’inscrire en ligne dans les écoles et facultés de leur choix.
Ce dispositif national d’inscription se veut plus efficace et plus juste en proposant à tout bachelier une place dans une formation similaire à ses souhaits en cas de refus.

Comme toute nouveauté, ce nouveau dispositif national d’inscription a connu quelques ratés et donné des sueurs froides à bien des jeunes de terminale. La presse a d’ailleurs régulièrement relayé ces bugs et propositions de cursus post-bac parfois à l’opposé des souhaits des élèves de terminale, que ce soit en matière d’orientation ou de situation géographique.

Par ailleurs, selon les chiffres officiels, il en reste encore 3000 sans aucune affectation et bien plus si l’on tient compte de tous ceux qui ont tout simplement renoncé, faute d’obtenir une place dans le cursus de leur choix.

L’intérim, une opportunité pour s’ouvrir à de nouveaux horizons

A quelques jours seulement de la fin de la procédure complémentaire de Parcoursup, il est peu probable que ces chiffres évoluent beaucoup. Certains jeunes resteront donc définitivement sans affectation pour cette année scolaire.

Pour celles et ceux qui sont dans cette situation, s’inscrire dans une agence d’intérim est alors la meilleure solution pour éviter de rester inactif pendant toute une année.
Mieux, c’est une véritable opportunité vous permettant :

    • de démontrer à un futur employeur, même dans quelques années, que vous savez rebondir et ne pas rester au pied du mur quand vous faites face à une situation en apparence inextricable ;
    • de vous familiariser avec le monde du travail et ses nombreuses structures (commerces, chaînes de production, bureaux, entrepôts, etc) : au travers des différentes missions confiées, vous pourrez expérimenter des conditions et des univers de travail différents ;
    • de faire la preuve de votre polyvalence : même si cela ne correspond en rien au métier que vous désirez exercer plus tard, les recruteurs apprécient les candidats qui savent rapidement s’adapter à une situation nouvelle – nouvel employeur, nouveaux horaires, nouvel environnement, nouveau métier – démontrant ainsi une grande polyvalence fort appréciée dans le monde du travail ;
    • de créer ou de développer votre réseau professionnel : aujourd’hui, les actifs changent régulièrement d’entreprise et même de fonctions. Agrandir son réseau professionnel de bonne heure peut ultérieurement se révéler fort utile tout au long de votre carrière ;
    • d’acquérir de l’expérience : même si cela ne correspond en rien à la vie professionnelle que vous envisagez, les recruteurs apprécient les candidats faisant montre d’une grande polyvalence et ayant déjà fait l’expérience du monde du travail.

Sur le même sujet

sit pulvinar leo. Praesent commodo justo eleifend ut felis sed luctus ut