Menu

Le travail temporaire, pour s’ouvrir des perspectives professionnelles

mission intérim

Date de publication : 8 janvier 2019 / Catégorie(s) : Emploi

Dans le monde du travail, l’intérim apparaît de plus en plus comme la solution la plus adaptée aux enjeux contemporains de l’entreprise, mais également aux aspirations des travailleurs. Loin de l’image de précarisation qui lui colle à la peau, ce statut peut même être un formidable tremplin vers un CDD ou un CDI pour bien des intérimaires malgré des parcours professionnels différents.

Une réponse aux enjeux contemporains de l’entreprise

L’intérim est, encore aujourd’hui, trop souvent associé à l’idée de travail précaire. La réalité est toute autre, car il permet de répondre aux enjeux modernes de l’entrepreneuriat en matière de flexibilité, de souplesse et de réactivité.

Il est vrai que certaines missions disponibles ne sont que de courte durée et pas nécessairement vouées à être renouvelées. Elles correspondent généralement à une situation d’urgence comme le remplacement au pied levé d’un membre du personnel absent pour maladie ou pour couvrir un surcroît saisonnier d’activité.

Mais pour certaines structures, c’est surtout un moyen de déléguer le recrutement d’un éventuel collaborateur. Un gain de temps pour le RH, mais également une manière de faire fi d’un CV et de tester l’efficacité réelle de tel ou tel candidat sur un poste donné. C’est d’ailleurs en cela que l’intérim contribue à réduire la précarisation.
Certes, pour un emploi donné, un minimum de compétences est indispensable. Mais l’expérience, la rapidité d’adaptation aux différentes tâches allouées ou encore la bonne intégration au sein des équipes en place sont également des éléments qui influent sur la décision finale d’embauche en CDD, en CDI intérimaire ou en CDI. Un phénomène qui concerne d’ailleurs des métiers de plus en plus qualifiés (cadres et professions intermédiaires).

L’intérim porteur d’opportunités vers un emploi stable

Pour les femmes et les hommes depuis peu sur le marché de l’emploi, la succession de missions n’est pas vécue comme une contrainte, mais bel et bien comme une opportunité de décrocher à terme un CDD ou un CDI. Via le travail temporaire, il leur est possible :

  • d’acquérir de l’expérience. Pour certains jeunes non diplômés, c’est une chance de faire valoir leur motivation à un employeur potentiel et de pouvoir s’insérer durablement dans le monde du travail. ;
  • de fprouver leur faculté à s’adapter à des tâches radicalement différentes ;
  • de découvrir de nombreux environnements professionnels. Par ailleurs, contrairement à leurs aînés, ils sont beaucoup moins attachés à un travail précis et à une entreprise en particulier. Ils savent pertinemment que, tout au long de leur carrière, ils seront amenés à changer régulièrement d’employeur et de poste. C’est même un souhait pour cette nouvelle génération qui a toujours soif d’apprendre et voit le travail comme une source d’épanouissement ;
  • de se constituer un réseau de contacts, de rencontrer des recruteurs.

Il serait évidemment faux de dire que chaque personne poussant la porte de notre agence de travail temporaire ne le fait que par choix. Il est fréquent que des femmes et des hommes s’inscrivent chez Facilium parce qu’ils ont perdu leur emploi, notamment suite à la fermeture de leur entreprise.

Pour ces personnes qui ont déjà de l’expérience, comme pour les plus jeunes, c’est une manière de rebondir, de ne pas rester inactives et de s’ouvrir des perspectives professionnelles dans un environnement sans cesse en mutation. De tels profils se voient régulièrement proposer un contrat d’embauche par les entreprises sur Rennes et ses environs travaillant avec notre agence.

Sur le même sujet

facilisis commodo accumsan Aenean diam quis sed dapibus