Menu

Arnaque aux offres d’emploi : l’intérim pas concerné

File d'attente pour une offre d'emploi

Date de publication : 4 décembre 2018 / Catégorie(s) : Emploi

Depuis quelques mois, la presse se faire régulièrement le relais d’arnaques aux offres d’emploi. Si elles peuvent prendre différentes formes, comment les repérer ? Pourquoi ce problème ne concerne pas Facilium, et de manière générale, les agences d’intérim du bassin rennais ou du 35 ?

Reconnaître une offre frauduleuse

Que ce soit à Rennes ou dans le reste de la France, les pouvoirs publics appellent les demandeurs d’emploi à la vigilance en raison d’un nombre croissant d’offres frauduleuses.

L’arnaque au chèque volé

Si ces arnaques prennent de nombreuses formes, la plus courante reste la technique du chèque volé. Le soi-disant employeur fait parvenir un chèque à sa victime. Prétextant une erreur dans le montant de ce dernier, il demande au chômeur de lui transférer en retour la différence. Bien évidemment, le chèque est soit faux, soit volé.

C’est ce qui est arrivé à cette Rennaise qui a répondu a une annonce parue chez Pôle Emploi. La jeune femme s’est ainsi faite dépouiller de la somme de 945 euros alors qu’elle pensait avoir trouvé un travail.
Elle s’est retournée contre cet organisme en déposant plainte auprès du tribunal administratif. Celui-ci lui a donné raison, ce qui lui a permis d’obtenir réparation pour le préjudice.

Comment reconnaître les fausses offres d’emploi ?

Dans leur grande majorité, les fausses offres d’emploi sont généralement publiées sur internet, par exemple, sur des sites de petites annonces en ligne, mais également sur le site de Pôle Emploi. Concernant ce dernier, il y a bien un contrôle mais a posteriori. Une faille qui a été exploitée par les fraudeurs pour faire paraître des offres le week-end, à un moment où aucune vérification n’est effectuée. Ce n’est aujourd’hui heureusement plus possible.

Le Ministère de l’Économie, des Finances, de l’Action et des Comptes publics incite donc les personnes à la recherche d’un travail à rester vigilantes. Il précise par ailleurs que dès lors que l’on vous demande de l’argent, il faut se méfier, même si c’est en échange d’un contrat de travail, d’un stage, d’un fichier clients ou d’une adhésion à un annuaire de professionnels par exemple. Aucun employeur crédible ne peut vous demander de régler quoi que ce soit pour commencer à travailler.

Pourquoi l’intérim n’est pas concerné par cette fraude ?

Le principe de cette arnaque repose sur le fait que les escrocs ont la possibilité d’échanger avec les personnes à la recherche d’un travail ayant répondu à leur offre. Cela implique donc un contact direct entre soit-disant employeur et futur employé.
Or, le rôle de Facilium est précisément de se substituer à l’entreprise en quête de personnel. En tant qu’agence d’intérim, c’est à nous qu’il revient de recruter le meilleur profil pour répondre à un besoin ponctuel pour occuper un poste en grande distribution, intervenir pour le compte d’une entreprise du BTP ou encore renforcer l’équipe commerciale d’une PME par exemple.

Par ailleurs, chez Facilium, nous connaissons chacun des entrepreneurs ou dirigeants faisant appel à notre expertise en matière de recrutement. Ce sont des structures locales, des enseignes nationales ou des PME basées sur Rennes et dans bien d’autres communes du 35.

Besoin de trouver une mission de travail temporaire, un CDD ou un CDI correspondant à votre profil ? Consultez nos vraies offres d’emploi et prenez dès maintenant contact avec notre agence de Chantepie.04

Sur le même sujet

SMIC en France

Tout savoir sur le SMIC 2019

Date : 18 mars 2019 / Catégorie(s) : Emploi

facilisis consequat. quis Nullam felis mi, commodo quis, ut Phasellus risus.