Menu

Menuisier (H/F)

Le menuisier (ou la menuisière) travaille essentiellement sur mesure. Il construit et pose les ouvrages intérieurs et extérieurs de menuiserie : huisseries, portes, fenêtres, parquets, lambris, placards, volets… pour isoler, insonoriser…  Il peut réaliser aussi des pièces importantes comme des escaliers, des meubles intégrés sur mesure ou des chalets.

Description du métier de menuisier

Le menuisier doit savoir utiliser d’autres matériaux que le bois, les stratifiés, les mélaminés, lamellé-collé ou le médium, comme : le plastique (PVC), l’aluminium ou des matériaux composites qui élargissent son champ d’activités. Ainsi il est de plus en plus sollicité pour des travaux d’isolation, d’insonorisation et d’étanchéité.

Il doit être habile, soigneux, minutieux et créatif. De bonnes connaissances en calcul, géométrie, dessin industriel et parfois informatiques sont nécessaires. Il sait aussi se conformer à un plan de montage sur un chantier.

De la conception à la réalisation, le menuisier (ou la menuisière) s’applique à réaliser un travail soigné qui doit allier sens de l’esthétique, créativité et technicité tout en veillant au maniement des machines qui peuvent se révéler dangereuses.

Appellations et spécificités du métier de menuisier

Menuisier(ière) Aluminium

l’aluminium est très utilisé pour les huisseries extérieures, les vérandas, les baies vitrées, volets roulants, grilles, murs, stores, clôtures, portes de garage…) . Il demande certaines connaissances spécifiques qui permettent d’en faire une spécialité, Il peut installer et régler des fermetures automatiques mais aussi entretenir, réparer ou remplacer des éléments posés et leurs systèmes de fermeture.

Menuisier(ière) PVC

le PVC est un matériau que les menuisiers bois n’aiment pas beaucoup travailler bien qu’ils sachent en général le faire. L’utilisation fréquente des matières plastiques dans le domaine de la menuiserie a créé une spécialisation qui nécessite certaines connaissances.

Menuisier(ière) agenceur

Le menuisier (ou menuisière) d’agencement est un spécialiste du bois mais il peut aussi travailler d’autres matériaux. Il conçoit et réalise des éléments de rangement (cuisine, salle de bains…). Ces espaces sont personnalisés, esthétiques et fonctionnels, tout en répondant aux contraintes techniques et budgétaires. Il aménage des boiseries intérieures dans les pièces d’habitation ou les bureaux.

Technicien(ne) de fabrication de mobilier et de menuiserie

Au cœur de la chaîne de fabrication, le technicien participe à la conception et à la production de meubles, de fenêtres, d’escaliers ou tout autre ouvrage en conjuguant sens de l’esthétique et compétence technique.

Circonstances et lieu de travail

Les menuisiers (ou menuisières) du bâtiment travaillent en atelier et sur chantier. En atelier est réalisé l’essentiel des ouvrages. Sur le chantier, on effectue le montage et la pose. De plus en plus d’éléments sont préfabriqués en usine.

Tout d’abord le menuisier (ou menuisière) étudie la demande et les plans du dessinateur. Puis il trace son plan, choisit ses matériaux qu’il travaille pour les mettre aux mesures prévues. Viendra alors le façonnage : découpe, ajustement, ponçage qui donnera à l’ouvrage son profil et ses caractéristiques. Enfin, il procédera aux finitions, comme le vernissage puis au montage.

Menuisier(ière) atelier 

Il participe à toutes les tâches de fabrication des ouvrages. C’est en atelier que le menuisier trouve les plus grandes possibilités d’expression. Il peut faire preuve de savoir-faire, d’imagination, et d’habileté, sauf en usine où les tâches sont souvent divisées et spécialisées.

Menuisier(ière) poseur

C’est un homme de chantier. Il reçoit les pièces de menuiserie avec un plan de montage. Sa tâche consiste à les assembler tout en effectuant les petites adaptations exigées par le site. Il faut être habile, rapide, bien comprendre les plans et accepter le travail en équipe.

Outillage et lieu de travail

Les outils du menuisier se divisent en deux catégories :

En atelier : Ce sont des machines importantes nécessitant prudence et précision : scie circulaire, toupie…

Sur le chantier : les outils sont portables et servent à l’assemblage et à la pose comme les visseuses, scies sauteuses, agrafeuses pneumatiques, ponceuses à bande, pattes, coulisses, équerres, mousses de polyuréthane, joints, bandes adhésives, cornières, pareclose, néoprènes, mastic, cales, serrure, blindage de porte, pistolets divers, perceuse, visseuse-cloueuse….

Le menuisier peut travailler en atelier ou sur des chantiers, chez des artisans, TPE ou TPI.

Salaires et évolution du métier

Vous pourrez trouver sur notre site la grille de salaire pour les métiers du bâtiment en fonction de votre niveau d’étude et de la durée de votre expérience professionnelle.

Le menuisier en bâtiment sur le marché de l’emploi.