Menu

Baromètre de l’emploi intérim en Bretagne en juillet 2017

Baromètre emploi intérim

Date de publication : 5 septembre 2017 / Catégorie(s) : Emploi

Bien que l’été soit une période généralement plus calme pour le monde du travail en général, ce n’est pas nécessairement le cas pour le secteur de l’intérim. La preuve en est à la vue de ces chiffres encore très encourageants. En effet, l’emploi intérimaire a encore progressé durant le mois de juillet 2017 en Bretagne de 16 %. Une croissance légèrement plus faible que celle du mois de juin 2017, qui avait enregistré le meilleur score de l’ensemble du semestre, mais plus toujours en hausse par rapport au début d’année.

Pour mieux se rendre compte de la superbe progression du nombre d’effectifs intérimaires employés en Bretagne durant ces derniers mois, voici un graphique qui résume la situation depuis le début de l’année 2017 :

courbe effectifs intérimaires Bretagne 2017

Pour rappel, voici des mois précédents :  janvier (+8,9%), février (+10,6%) et mars (+11%), avril (+13,2%), mai (+11,9%) et juin (+17,7%).

La tendance par secteur d’activité

Le mois de juillet a la particularité d’avoir connu une croissance des effectifs intérimaires dans tous les secteurs. Comme au mois de juin, c’est le secteur de l’industrie qui connaît la plus forte croissance avec 22 % d’intérimaires en plus dans les entreprises. Arrivent ensuite le secteur du commerce (+13,1%) et celui des services (+8,3%) et des transports (+7,9%).

La tendance par qualification

Comme pour les secteurs d’activité, ce sont l’ensemble des types de qualification qui ont profité de cette belle hausse du mois de juillet 2017. Le podium des qualifications ayant le plus progressé est le suivant : les ouvriers non qualifiés (+21,5%), les ouvriers qualifiés (+13,4%) et enfin les employés (+9.7%), suivi néanmoins de très près par les cadres et professions intermédiaires (+8,6%).

répartition effectif intérimaires juillet 2017

La tendance par département

Pour la première fois depuis le début de l’année un des quatre départements bretons voient ses effectifs intérimaires reculer. Il s’agit des Côtes-d’Armor avec une évolution à -5,2 %. Pour les autres départements la croissance se poursuit, avec dans l’ordre l’Ille-et-Vilaine (+34,7 %), le Finistère (+10,8 %) et le Morbihan (+8,8 %).

Sur le même sujet

53804587420cec1738775ca659917a1b######################